All cases - Direct Mail

TORFS – Un reminder qui marche.

09/10/2020

 

« Le Direct Mail fait vraiment la différence au niveau de l’activation, même auprès de nos clients fidèles. »

Lise Conix, Marketing Manager Torfs

 

 

 

Objectif

Rappeler aux clients fidèles de Torfs (en Flandre) qu’ils disposent d’un crédit d’achat accumulé grâce à leurs points de fidélité, et veiller à ce qu’ils fassent usage de leur remise (allant de 2,5 à 20 euros).

 

Approche

Groupe test avec Direct Mail (Paper Mail) : les clients les plus fidèles ont reçu un e-mail et un Direct Mail (Paper Mail) en guise de rappel lorsqu’ils n’avaient pas réagi après 3 semaines.

Groupe de contrôle : des clients avec un profil d’achat identique et les mêmes caractéristiques socio-démographiques ont reçu uniquement un e-mail.

 

Résultat pour le groupe test (avec DM)

  • 17 % de chiffre d’affaires en plus pour le groupe test qui a reçu un e-mail et un Direct Mail (Paper Mail) de rappel, par rapport au groupe de contrôle qui a reçu uniquement un e-mail.
  • Chaque euro investi a rapporté 6,11 euros de chiffre d’affaires.
  • Outre les résultats financiers, le Direct Mail (Paper Mail) a conduit à une fidélité renforcée (59 %), des émotions positives (72 %) et une stimulation du trafic internet (76 %) parmi les lecteurs.

 

3 infos à retenir

  • Vos clients fidèles aussi sont sensibles à une campagne d’activation. Ne les oubliez pas.
  • E-mail et Direct Mail (Paper Mail) ne sont pas interchangeables, mais complémentaires. Ils touchent chacun une cible différente.
  • Le Direct Mail (Paper Mail) fonctionne à merveille comme outil de rappel pour mobiliser les consommateurs qui ne sont pas passés à l’action.

 

 

Avatar

D'autres Cas :

IKEA envoie le premier Direct Mail à mettre au four

...
Continuer à lire

TUI – Petite carte postale. Grands résultats.

...
Continuer à lire

TELENET – Une lettre gagnante.

...
Continuer à lire
Tous nos Cas